Reconstruction mammaire – DIEP

Le cancer du sein reste l’un des plus fréquents. Pour la femme est non seulement une terrible maladie, mais le plus souvent dans le cadre du traitement implique une mastectomie et l’extraction du sein, la femme face au cancer du sein est également confronté à la perte d’un sein ou d’une partie de leur la féminité.

La reconstruction mammaire est souvent un pas essentiel vers le retour à la normalité: non seulement elle restaure un organe perdu, mais elle aide à retrouver sa féminité et à oublier la terrible lutte qu’elle a dû mener pour combattre la maladie.

La reconstruction mammaire n’interfère ni dans le traitement, ni dans le contrôle subséquent du cancer du sein, comme le prouve le fait que de plus en plus d’oncologues le recommandent.

Le but du chirurgien est de créer un nouveau sein, le plus près possible d’un sein naturel. Pour cela, au fil des années et au fur et à mesure que les techniques chirurgicales et les connaissances anatomiques ont été avancées, des techniques permettant une meilleure qualité et des reconstructions plus physiologiques sont apparues.

Le choix de la technique la plus appropriée dépend des caractéristiques de la maladie et de chaque patient. Lorsque plus d’une personne peut être appliquée, le patient et le chirurgien décident ensemble après avoir appris les limites, les avantages et les dangers de chaque technique.

 

QU’EST-CE QU’UN DIEP?

DIEP est la technique microchirurgicale la plus avancée de reconstruction mammaire, qui permet d’utiliser uniquement la peau et la graisse de l’abdomen, sans blesser aucun muscle et sans utiliser de corps étranger pour le corps humain (implants mammaires).

La technique consiste à tirer parti de l’excès de peau et de la graisse abdominale qui, pour leurs caractéristiques physiques de couleur, d’épaisseur et de texture, sont les plus appropriées pour créer un nouveau sein.

 

UN PAS EN AVANT

La plupart des patients mastectomisés peuvent opter pour ce type de reconstruction, ce qui représente une avancée majeure dans la lutte contre les séquelles du traitement du cancer du sein.

C’est la méthode la plus utilisée dans les hôpitaux les plus prestigieux du monde.

Vous avez des doutes? Laissez nous votre contact